Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une ribambelle d'histoires

Une ribambelle d'histoires

Photos, Normandie, Lectures, Cuisine


Argentina, Argentina... Christophe Léon

Publié par Isabelle sur 31 Mai 2018, 13:54pm

Catégories : #Voyage en Espagne et Amérique du sud, #Lectures, #Jeunesse

Argentina, Argentina... Christophe Léon

 

Argentina, Argentina... Christophe Léon

Ce livre évoque la dictature militaire argentine de 1976 à 1983. Pendant cette période les opposants aux régimes étaient arrêtés, torturés, tués, les enfants de ces opposants, souvent des bébés, étaient enlevés et confier à des familles proches du pouvoir en mal d'enfants.

Mon résumé : Pascal Fore, journaliste français souhaite faire un article sur cette période  de l'histoire Argentine, pour compléter son article il souhaite recevoir le témoignage d'un de ces enfants. Il se rend en Argentine où il rencontre Ignacio, kidnappé et adopté par un colonel proche du pouvoir et sa femme. Ignacio raconte son histoire, Pascal l'enregistre sur des bandes, chaque bande est un chapitre du livre et de la vie de Pablo devenu Ignacio.

 Je ne connaissais pas vraiment cette période de l'histoire, proche, ces atrocités se sont passées pendant mon enfance et pourtant on ne nous en parle pas dans les livres d'histoires.

Le livre est dure, il faut imaginer ce qu'a pu endurer cet enfant de 6 ans, il voit ses parents mourir :

Argentina, Argentina... Christophe Léon

il est torturé, oui, à 6 ans il est torturé :

Argentina, Argentina... Christophe Léon

Puis on lui demande d'oublier son enfance heureuse, ses parents et d'aimer les personnes responsables de leur mort, autant il détestera la colonelle, sa mère adoptive, autant il a des sentiments ambigus pour son père adoptif, il ne le déteste pas, et se considère comme un monstre de l'aimer ne serait-ce qu'un petit peu.

Argentina, Argentina... Christophe Léon

Dans toute cette noirceur, heureusement il y a Guillermo, l'homme à tout faire du colonel, c'est lui qui élèvera Ignacio, lui donnera de la tendresse, le protègera. 

Argentina, Argentina... Christophe Léon

Alors que le colonel et sa femme ont disparu de la vie de Ignacio, ils ont fuit en Suisse "oubliant" Ignacio. Gutiérrez est toujours là dans sa vie d'adulte.

Mon avis : Malgré des passages bouleversants , j'ai aimé ce livre, l'histoire de cet enfant de 6 ans arraché à son environnement, à sa vie d'enfant heureuse. Puis l'ambivalence de ses sentiments, ces gens qui ont tués ses parents mais qui lui ont apporté une éducation, un avenir, comment les détester ?

Challenge un mois en Espagne et Amérique du sud organisé par Sharon

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
oui et les madres de la plaza de mayo de BA comptent les enfants perdus retrouves (127 depuis 41 ans)....et souvent les retrouvent en espagne....le lavage de cerveau commence tot....une horreur....
Répondre
I
Oui j'ai découvert tout ça grâce à ce livre...
S
Merci pour ta participation.
Oui, un pan d'histoire dont on ne parle pas du tout.
Répondre