Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une ribambelle d'histoires

Une ribambelle d'histoires

Photos, Normandie, Lectures, Cuisine


Nécronomiamiam, recettes et rites issus de l'univers de H.P. Lovecraft : La courge indicible

Publié par Isabelle sur 4 Novembre 2021, 17:22pm

Catégories : #Challenge Halloween, #Livres et recettes, #challenge halloween 2021, #cuisine salée, #évasion en cuisine, #Bingo Halloween 2021

Nécronomiamiam, recettes et rites issus de l'univers de H.P. Lovecraft : La courge indicible
Nécronomiamiam, recettes et rites issus de l'univers de H.P. Lovecraft - Mike Slater, Thomas Roach, Kurt Komoda
Howard Phillips Lovecraft (1890-1937) est un romancier célèbre pour son oeuvre fantastique et horrifique, touchant à l’ésotérisme et au mysticisme. S’il n’a pas rencontré un grand succès de son vivant, son oeuvre est maintenant considérée comme un classique de la littérature de genre. Né dans la ville de Providence aux États-Unis en 1890, Howard Phillips Lovecraft est un enfant surdoué, très tôt attiré par la poésie et la lecture, mais aussi par l’astronomie, qui influence profondément ses œuvres. Il commence à écrire dès ses 14 ans, fortement influencé par l’oeuvre d’Edgar Alan Poe. Il crée la majeure partie de son œuvre lors des dix dernières années de sa vie, entre 1927 et 1937, une œuvre découpée par les spécialistes de l’auteur en trois phases : Les histoires macabres (1905-1920), le cycle onirique (1920-1927) et le Mythe de Cthulhu (1927-1935). (sources france-culture)
 
Je ne connais pas du tout l'univers de Lovecraft, ce challenge et LE super bingo Halloween me donnent l'occasion de le découvrir...
En flânant dans les allées de l'espace culturel de Leclerc, mon regard est tombé sur ce livre
que j'ai feuilleté, photographié juste pour le partager ici et compléter ma grille de bingo ! :-). Mais je vais essayer de vous donner envie de l'acheter si vous aimez cet univers.
Même si les histoires qui font très peurs ne sont pas pour moi ,  j'ai trouvé  ce livre de recettes très beau, de la couverture aux illustrations et les recettes assez simples à faire. 
Le nom "Nécronomiamiam" est une allusion au  livre le plus connu de H.. Lovecraft : le Nécronominion, cliquez sur le lien, j'ai trouvé cet article instructif pour quelqu'un comme moi qui ne connaissait pas du tout cet auteur.
J'ai réalisé la recette de "la courge indicible", ou plutôt je m'en suis inspirée car je l'ai modifiée, j'ai remplacé la mozarella par du fromage aux noix  et le parmesan par du gruyère et je l'ai présentée différemment.
J'ai coupé le chapeau des courges, enlevé les graines et j'ai gratté la chair en faisant attention de ne pas  percer la "coque". 
Mettre les courges évidées au four ( à l'envers) , thermostat 160°.
J'ai fait revenir un oignon avec une cuillère à soupe d'huile, j'ai ajouté la chair de  courge, de la pulpe de tomate en boîte, une cuillère à café de sucre roux,  j'ai salé, poivré. J'ai couvert et laissé mijoter. J'ai ajouté le fromage aux noix au dernier moment.
Sortir les courges du four, les remplir avec la préparation, saupoudrer de gruyère râpé et enfourner de nouveau, une petite dizaine de minutes.
Verdict : Pas mauvais du tout !
Des livres et des écrans en cuisine avec Fondant-Grignote et Bidib avec le Challenge Halloween de Hilde et Lou et les gourmandises de Syl 
Case "Lovecraft et dérivés" du bingo !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Sympa comme choix sur ce thème ! :-)
Répondre
C
Wouah ! Le livre est CA-NON ! La recette a l'air bonne en plus :)
Répondre
I
La recette très bonne et c'est un beau livres de recettes comme je les aime.
M
On n'est toujours agréablement surpris avec tes recettes
Répondre
C
bonjour, comment vas tu? en effet ce livre est magnifique. j'aime bien l'univers de Lovecraft meme si c'est assez spécial, il faut bien l'avouer. très sympa ta version de la recette. passe un bon vendredi et à bientôt!
Répondre
C
Mais à l'origine ce n'était pas une citrouille mais un navet qui contenait la bougie. Halloween n'était pas Halloween mais une fête celtique qui s'appelait "samhain" ! ... <br /> <br /> Bonne soirée de Bretagne
Répondre
I
Oui, bien sûr, ce sont les immigrants anglais et irlandais qui ont apporté leur tradition.Il y a 2000 ans les celtes pensaient que la nuit du jour de l'an (31 octobre) le monde des vivants se mélangeait au monde des morts et que les fantômes revenaient sur terre, à l'arrivée du Christianisme, les traditions se sont mélangées puis au IXe siècle, l'Eglise a crée le jour de la Toussaint, jour pour honorer les morts, tout cela est lié. Peu à peu aux Etats-Unis la fête d'Halloween n'a plus eu de connotation religieuse et est depuis le début du XXe siècle, l'occasion de se rassembler, de passer de bons moments en famille ou entre amis. Le challenge Halloween est pour ma part une période cocooning, automnale, qui précède celle de Noël, j'aime beaucoup ce challenge et cette saison, même si je ne célèbre pas Halloween, les morts-vivants très peu pour moi !! :-)