Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une ribambelle d'histoires

Une ribambelle d'histoires

Photos, Normandie, Lectures, Cuisine


De grandes espérances - Charles Dickens

Publié par Isabelle sur 20 Juin 2021, 16:52pm

Catégories : #Grande Bretagne, #Lectures, #Lectures, cette année je (re) lis des classiques

De grandes espérances - Charles Dickens

- Écoute, Pip, ce que va te dire un véritable ami. Et voilà ce que te dit le véritable ami : si tu réussis pas à n'être plus commun en allant tout droit devant toi, faut pas songer que tu pourras le faire en allant de travers. Ainsi donc, Pip, dis plus de mensonges, vis bien et meurs en paix.

Cette histoire parait en 1860/1861 tout d'abord sous forme de feuilleton dans le magazine "all the year around" , puis en livre en 1861. C'est le 13ème roman de Dickens, écrit dans la dernière partie de sa carrière.
Le roman est entièrement écrit à la première personne, c'est Pip, personnage principal qui nous raconte son histoire.

Résumé proposé sur le site Babélio  :

Une rencontre dans un cimetière entre un enfant et un forçat évadé, traînant sa chaîne après lui. Ainsi commence l'histoire que nous raconte Pip. Il n'est alors qu'un petit orphelin de sept ans, tyrannisé par sa soeur et habitué aux mauvais traitements. Partagé entre la terreur et la pitié, il va aider ce forçat en cavale sans rien dire à personne...
Un an après ces terribles événements, le timide et trop sensible Pip est expédié par sa soeur chez une riche dame de la ville voisine, qui a le caprice bizarre de voir «jouer un petit garçon». Miss Havisham, c'est son nom, n'a plus quitté sa robe de mariée depuis que son futur mari l'a abandonnée. Elle vit dans une inquiétante demeure fermée à la lumière du jour. C'est là que Pip fait une seconde et fatale rencontre, celle de la belle et froide Estella, une jeune demoiselle adoptée par Miss Havisham, qui la dresse à briser le coeur des hommes. Et il semble si facile de briser le coeur de Pip...
Mais un nouveau rebondissement va changer le cours de sa vie. Alors qu'il est devenu un apprenti forgeron mécontent de son sort, incapable d'apprécier à leur juste valeur l'affection de son maître, Joe Gargery, et celle de la charmante Biddy, à qui il doit de savoir lire et écrire, il apprend de la bouche d'un mystérieux homme de loi, venu tout exprès de Londres, qu'une personne, souhaitant garder l'anonymat, lui offre les moyens de se métamorphoser en gentleman. Si Pip accepte de quitter son village pour la capitale et d'y recevoir une véritable éducation, il a désormais devant lui... de grandes espérances !

J'ai beaucoup aimé cette histoire,  Pleine d'humanité. Dès les premières pages je me suis attachée à Pip, enfant orphelin, élevé par sa méchante soeur, On ne connait pas son prénom, Pip l'appelle Mrs Joe. Pip trouve énormément de réconfort auprès de Joe , mari de cette dernière. 
Dans la première partie, malgré toute la misère,  la souffrance décrite par Pip, j'ai toujours eu le sentiment qu'il y avait de la lumière quelque part pour Pip. J'ai particulièrement aimé Joe, d'une telle bonté, je partage cet extrait où il explique à Pip un peu de son enfance:
On croise de vrais méchants, des durs à cuire mais aussi de vrais amis, qui rendent service sans rien  attendre en retour. J'ai eu pendant toute ma lecture un sentiment d'équilibre, une balance avec deux plateaux, dans un la noirceur humaine dans l'autre ce qu'elle a de meilleur. Mais en fait il est surtout question d'humanité, chacun fait face comme il peut.
Pip m'a déçu par son comportement avec Joe, qui le considère comme son fils, qui est le seul à le respecter, mais le fait qu'il le reconnaisse au fil des pages, a adouçit ma déception.
La curiosité de ce roman est qu'il possède deux fins, une première plutôt pessimiste et une seconde parue une semaine plus tard   qui laisse la porte ouverte vers plus de lumière. C'est la première fois que je dois choisir entre deux fins ! Je trouve que la première "colle" mieux avec l'ensemble de l'histoire.
En conclusion, c'est le deuxième livre de Charles Dickens que je lis, le premier était "un chant de Noël", j'aime beaucoup cet auteur, son écriture, sa façon d'aborder tous les thèmes de la vie, ses descriptions, son humour également.
A noter que j'avais fait la connaissance d'un Pip et de Charles Dickens, dans le livre "le chat qui ne mangeait pas de souris"

Le mois anglais avec Lou, Crissilda et Martine et "Cette année sera classique" avec Blandine et Nathalie

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Moi aussi j'ai envie de le lire maintenant ! Pip à l'air d'être un personnage attachant...
Répondre
I
Très attachant, oui.
B
Tu me donnes envie de le lire!
Et oui bien sûr (je contredis mon propre commentaire sur mon blog), j'ai aussi lu Un chant de Noël (j'adore cette histoire!)
Répondre
I
Tu ne seras pas déçue je pense avec celui-çi, Pip est si attachant.
M
Un roman de Dickens, que je ne connaissais pas et qui me tente bien
Répondre
I
Je découvre Dickens et j'aime beaucoup.
R
oui cela semble etre un chouette Dickens.....
Répondre
I
Oui, un livre comme je les aime...