Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une ribambelle d'histoires

Une ribambelle d'histoires

Photos, Normandie, Lectures, Cuisine


Papi Rebelle, David Walliams, illustrations Tony Ross

Publié par Isabelle sur 8 Juin 2019, 20:35pm

Catégories : #Grande Bretagne, #Jeunesse, #seconde guerre mondiale, #Lectures

Papi Rebelle, David Walliams, illustrations Tony Ross

4eme de couverture : Jack adore son grand-père. Et par-dessus tout, Jack adore les histoires que lui raconte celui-ci. Des histoires d'aviation, des histoires vraies, de guerre et de héros. Car autrefois Papi était pilote dans la Royal Air Force britannique. Le problème, c'est que Papi se croit toujours en pleine Seconde Guerre Mondiale. Alors, lorsque les parents de Jack décident de placer le grand-père dans la nouvelle maison de retraite de la ville, la Résidence du Crépuscule dirigée par l'intrigante Melle Porcelette, Papi, aidé par Jack, va tout faire pour tromper l'ennemi et s'évader de manière héroïque…

En premier c'est la couverture colorée qui m'a attirée, puis la 4ème de couverture, cette complicité, cet amour qui unissent Jack et son grand-père, j'ai tout de suite eu envie de les découvrir, en plus il y est beaucoup question de la seconde guerre mondiale même si l'histoire se déroule en 1983.

En ouvrant le livre et en le lisant, j'ai aimé :

Jack, enfant solitaire, un peu différent de ses camarades, passionné de la seconde guerre mondiale, des liens très forts l'unissent à son grand-père.

Papi : Commandant Bunting, pilote d'un spitfire pendant la seconde guerre mondiale. C'est lui qui a donné sa passion à Jack. Depuis qu'il est né il lui raconte ses souvenirs de guerre. Malheureusement, la mémoire du présent de Papi fiche le camp, il se croit toujours en 1940 pendant la bataille d'Angleterre

Papi Rebelle, David Walliams, illustrations Tony Ross

J'ai également aimé les différentes polices d'écritures qui rendent le récit vivant, j'aime beaucoup ce style d'écriture.

Je n'ai pas aimé : Les dessins, trop caricaturaux à mon goût et ne correspondants pas au rôle de chacun, par exemple Ray, le marchand de journaux est un gentil dans l'histoire, mais je le  trouve méchant et sournois  quand je regarde l'illustration de Tony Ross. Aucune illustration  des  personnages , à l' intérieur du livre ,ne me plait alors que c'est la couverture qui a attiré mon regard !

  Dans l'histoire elle-même, je n'ai pas aimé non plus certaines caricatures : la mère vend des fromages, elle empeste le fromage ! Ah bon ? Je ne savais pas !

En refermant le livre mon avis était assez mitigé : trop d'incohérences, de faits impossibles ( voler un spitfire qui est dans un musée le sortir, faire le plein et voler ! et recommencer avec un char !) mais j'avais  oublié que c'est un livre jeunesse,  avec le recul je réalise qu'on s'en fiche de ces actions impossibles dans la vraie vie. Je retiens une belle histoire d'amour entre un petit-fils et son grand-père atteint de la maladie d'Alzheimer, grâce à Jack qui ne le laissera pas tomber, papi sera heureux jusqu'aux dernières heures de sa vie.

Papi Rebelle, David Walliams, illustrations Tony Ross

2ème participation au mois anglais organisé par Lou et Titine

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lou 28/06/2019 15:28

ça a l'air délicieux (dit-elle après avoir vu toutes tes belles recettes) ! tu me donnes envie de le découvrir !

Isabelle 29/06/2019 16:30

Je n'ai pas trop aimé les illustrations mais sinon c'est une jolie histoires, un peu loufoque.

Alexielle 09/06/2019 18:49

J'avais adoré pour ma part tant le côté fantasque (oui certaines choses sont très "grosses" mais je ne sais pas, c'est ce qui me plait en général dans les livres jeunesse anglais, ce côté parfois aux limites de l'absurde, tellement énorme que je ne peux m'empêcher de rire) et les émotions vécues au cours de ma lecture devant ce petit garçon et son grand-père bien aimé

Isabelle 11/06/2019 20:27

Oui c'est un livre jeunesse et pourquoi une histoire devrait-elle être obligatoirement possible dans la vraie vie ? rien ne l'oblige, c'est ça l'imagination, je sais pas pourquoi sur le coup, ça ne m'a pas plu, c'est après que je l'ai réalisé. Oui la relation du petit fils et de son grand-père est très belle et émouvante

Syl. 09/06/2019 10:50

Bon ben... au suivant !

Isabelle 11/06/2019 20:30

Voilà c'est ça ! :-)

rachel 08/06/2019 22:26

oh zut zut....le sujet etait passionnant...c'est dommage de passer a cote a cause des dessins...et des caricatures....dommage

Isabelle 11/06/2019 20:33

Oui, c'est bête mais ces dessins caricaturaux m'ont déplu, je préfère les illustrations plus douces, plus réalistes , mais c'est une question de goût.