Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une ribambelle d'histoires

Une ribambelle d'histoires

Photos, Normandie, Lectures, Cuisine


La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire

Publié par Isabelle sur 18 Juillet 2022, 16:11pm

Catégories : #Normandie, #Côte de Nacre, #photos

Mise à jour de cet article publié en juillet 2018. Je suis retournée hier (18/07/22) à Colleville-Montgoméry, j'ai fait de nouvelles photos, de nouvelles découvertes...
Je vous invite également à lire le commentaire de Mr Sauvan, propriétaire de la maison qui explique le cadran solaire et lire l'article de presse en lien.
Cliquez sur les photos pour les voir en plus grand.
Si vous aimez la Normandie et souhaitez la découvrir hors des sentiers battus : 

Les carnets de voyage du pixel Normand en Normandie – Le Pixel Normand Photographie

******************

Au hasard d'une promenade, j'ai croisé la route d'une drôle de maison.
Cette maison est située à Colleville-Montgomery dans le calvados, près de Ouistreham, sur la côte de Nacre.
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
Allons voir d'un peu plus près…
Ce que j'ai remarqué en premier ce sont les nombreuses décorations de toits, épis de faîtage, gargouilles, céramiques, 
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
Le cadran solaire :
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
Puis en m'approchant, j'ai pu découvrir des pooèmes…
Le propriétaire de cette maison, amoureux de la poésie, a écrit lui-même sur la façade les poèmes de Baudelaire dont il connait chaque vers par cœur .
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
La curieuse maison de Colleville-Montgoméry, "Les Fleurs du mal", Baudelaire
Cette maison est une curiosité, elle ne peut pas laisser indifférent, on aime ou on n'aime pas.
Personnellement, je ne sais pas quoi en penser, les fleurs qui ornent les murs me font penser aux ornements des plaques funéraires, le squelette du cadran solaire associé aux anges m'interpelle, cependant c'est l'œuvre d'un passionné, qui est fier de sa maison , qui veut faire découvrir la poésie au plus grand nombre, c'est mission réussie, si on est un tout petit peu curieux, on cherche à en savoir plus sur l'art baroque, la poésie, le romantisme, Baudelaire, "les fleurs du mal". 
Si le rôle de l'art est d'interpeller pour échanger, cette maison en est le parfait exemple. Même si je ne suis pas fan, j'ai passé un agréable moment à en découvrir chaque détail, et je suis sûre de ne pas avoir tout vu.
Pour en connaitre un peu plus sur le propriétaire , lire l'article ici

*******

Charles Baudelaire, nait à Paris en 1821 et meurt en 1867.  Il publie "les Fleurs du mal" en 1857, ce recueil compte 129 poèmes. Il livre dans ces poèmes tout son mal être, ses espérances, ses défaillances, sa déchéance.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Une bien curieuse maison effectivement, qu'elle est inspirée pour Baudelaire ne m'étonne guère... Belle soirée.
Répondre
C
Une bien curieuse maison, merci Isabelle pour cette découverte.<br /> J'irai la découvrir prochainement.
Répondre
E
Elle est magnifique cette villa ! Une œuvre d'art et une curiosité ! Fascinante ! <br /> Je découvre ton article aujourd'hui. Merci pour cette belle découverte !<br /> Bonne journée !
Répondre
I
Oui, on peut dire qu'elle ne passe pas inaperçue, ce qui a attiré mon regard la première fois où je l'ai vue ce sont les nombreux épis de faitage, faïence et girouette et cie...
L
Ce serait bien de connaitre l'histoire de cette villa très particulière
Répondre
I
Il faut aller lire l'article de presse dont j'ai mis le lien : https://www.tendanceouest.com/actualite-209709-promenade-insolite-promenade-insolite-ma-maison-tout-un-poeme<br /> <br /> Ainsi que le commentaire laissé par Mr Sauvan, propriétaire de la maison, qui explique le cadran solaire.
C
Si je passe par là je ne manquerai pas d'aller la voir ! Je crois qu'il n'y a rien à en penser elle est le propriétaire d'un passionné qui s'exprime ! Tou en fait comme à une autre époque le facteur cheval ou celle de Picasiette. <br /> Merci du partage et belle soirée.
Répondre
I
Oui c'est ça, elle interpelle, ne laisse pas indifférent. Bonne soirée !<br />
S
Il faut comprendre que ces maximes sont en rapport avec le cadran solaire qui indique l'heure et donc le temps qui passe inexorablement , avec au dessus , la mort en surplomb tenant les flèches du temps que s'amusent à tirer les cupidons en contrebas.<br /> <br /> Donc , UNA EX ILLIS ULTIMA doit s'entendre comme voulant dire : Une des prochaines (heure) sera la dernière, et ensuite, ULTIMA EX ILLIS PROXIMA , signifie : La dernière (heure) parmi celles ci sera la prochaine , et enfin PROXIMA EX ILLIS MAXIMA signifie La prochaine (heure ) parmi celles ci sera la plus grande, c'est l'heure de la mort en fait , dans l'esprit Baudelairien, cette heure sera à la fois la dernière, la prochaine et la plus grande.
Répondre
S
UNA EX ILLIS ULTIMA : UNE D' ENTRE ELLES SERA LA DERNIERE<br /> <br /> ULTIMA EX ILLIS PROXIMA : LA DERNIERE D'ENTRE ELLES SERA LA PROCHAINE<br /> <br /> PROXIMA EX ILLIS MAXIMA : LA PROCHAINE D'ENTRE ELLES SERA LA PLUS GRANDE
Répondre
I
Merci pour ces précisions , j'ai ajouté de nouvelles photos, prises hier.
P
Quelle surprise de découvrir cette maison avec commentaires sur la "toile", nous l'avions vue et photographiée aussi lors d'un passage par là...
Répondre
I
J'ai ajouté de nouvelles photos !
I
Oui, c'est une maison qui ne peut pas nous laisser indifférents ! Je ne sais pas encore quoi en penser mais j'admire le travail et la passion du propriétaire.
B
Bjr. Je viens de découvrir cette maison originale. Aujourd'hui j'en sais davantage grâce à votre bel article ! Merci ! Bonne journée
Répondre
I
J'ai ajouté de nouvelles photos !
I
Merci ! A chaque fois que je passe devant, j'ai envie de m'arrêter tellement elle m'interpelle ! Merci de votre commentaire, c'est un des articles les plus vus de mon blog ! Elle intrigue beaucoup cette maison !
N
Une jolie découverte ! Voilà une façon originale de faire découvrir la poésie...
Répondre
I
Oui, le proprietaire est vraiment passionné de poesie, je lui souhaite de reussir son projet : recouvrir les autres murs de la maison avec d'autres poetes.
B
C'est magnifique! et un brin suranné - j'aime beaucoup! Merci beaucoup pour cette découverte !
Répondre
I
Oui, c'est intrigant et je crois qu'il a prévu de "faire" les autres murs avec d'autres poètes...