Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une ribambelle d'histoires

Une ribambelle d'histoires

Photos, Normandie, Lectures, Cuisine


Le vieux hêtre, Pearl Buck

Publié par Isabelle sur 20 Septembre 2018, 15:23pm

Catégories : #Le mois des contes et légendes de Bidib, #Jeunesse, #Etats-Unis, #Lectures

J'ai déniché ce livre dans un vide grenier, le dessin de couverture m'a attiré car j'y ai tout de suite reconnue Martine sauf que ce n'était pas Martine, pour cause c'est Marcel Marlier l'illustrateur de la série Martine qui a imagé ce livre.

Le vieux hêtre, Pearl Buck

Pearl Buck est une écrivaine américaine née en 1892 et décédée en 1973. Elle a obtenue le prix Nobel de littérature en 1938. La plupart de ses livres se déroulent en Chine où elle a vécu jusqu'à l'âge de 41 ans.

Elle a écrit quelques livres pour enfants dont ce conte, que je qualifierais de conte philosophique, dans la mesure où il délivre un message, une critique sur notre société.

 

C'est l'histoire d'une famille américaine  composée des parents, d'une fillette Marie-lou et d'un bébé Timmie.

Le grand-père de Marie-Lou est âgé et vit au Kansas, très loin de sa famille, à cause de son âge il ne peut plus vivre seul, son fils, papa de Marie-Lou et Timmie veut l'accueillir chez lui et pour cela  il agrandit la maison (il est charpentier). Dès le départ on sent la maman réticente, Marie-Lou, elle , est contente, elle ne connait pas beaucoup son grand-père et voit en lui une personne qui répondra à ses questions puisque ses parents n'ont jamais le temps…

 

Le vieux hêtre, Pearl Buck

Grand-Père arrive donc et s'installe dans sa chambre, mais certains jours il est trop fatigué pour se lever, ce qui occasionne plus de travail à la maman puisqu'elle doit lui porter à manger et parfois il fait des tâches en mangeant donc du linge à laver.

Mais lorsque grand-père va bien, il passe beaucoup de temps avec Marie-Lou, ils se promènent ensemble et c'est à cette occasion qu'il lui raconte l'histoire du vieux hêtre. :

"- Regarde ce hêtre, dit grand-père, le désignant du bout de sa canne, que vois-tu ?

-Rien qu'un vieil arbre.

- C'est tout ?

Marie-Lou regarda de plus près :

- Oui, sauf que des petites plantes poussent autour.

- Ce sont de petits arbres. Sais-tu d'où ils proviennent ?

- Ce sont des sauvageons.

- Non, ils proviennent du hêtre. Ce vieil arbre sait qu'il a accompli son temps, et que fait-il ? Il dit à ses racines, puis, à leur tour, ils poussent des racines. Alors, quand le vieil arbre meurt, les petits arbres se débrouillent tout seuls, ont leur vie propre. Et pourtant, sans lui ils n'auraient pu exister. Ainsi le vieil hêtre survit en eux."

Marie-lou a compris que cette histoire, c'est l'histoire de la vie et lorsque sa maman voudra envoyer le vieil homme à l'hôpital sous de faux prétextes  elle saura expliquer et convaincre ses parents qu'elle aime son grand-père, qu'il ne la rend pas triste, au contraire il est toujours là  pour elle, pour lui expliquer les choses de la vie. Elle emmène  ses parents près du grand hêtre et leur montre les arbres nouveaux au pied.

"Maman dit Marie-Lou avec impatience, je sais bien qu'au fond grand-père n'est pas un arbre, mais il lui ressemble, tu ne le comprends pas et ne vois pas que toi, papa, Timmie et moi sommes comme des arbres nouveaux ?

- Oui, dit le père doucement, je le sens aussi.

Mais la mère se taisait.

Ces petits arbres deviendront vieux à leur tour. La mère se taisait toujours mais commençait à comprendre.

Maman, aimerais-tu qu'un jour Timmie et moi on te renvoie parce que tu es devenue vieille ?

Non dit la maman pensive, pas du tout."

 

Comme tout bon conte, l'histoire se termine bien, grand-père vieillira tranquillement entouré de ses enfants auxquels il transmettra son savoir.

J'ai bien aimé cette histoire, je la trouve vraie, la transmission , les savoirs que l'on doit à nos parents ou grand-parents et qu'on enseigne à notre tour aux enfants, c'est le cycle de la vie.

Ce conte entre dans le challenge de Bidib et valide la piste 4 "triste à pleurer", même si tout se termine bien, le passage où grand-père risque de finir ses jours seul en maison de retraite, et où Marie-Lou s'accroche à lui en larme est bien triste...

 

 

Le vieux hêtre, Pearl Buck

Pearl Buck est américaine, lecture entrant dans "le mois américain" de Titine

Dans le cadre du challenge "Harry Potter"  cette Lecture  rapporte 40 points à mon école "durrmstrang" , grâce à l'item : 

Chourave (Botanique) : Un livre illustré (un livre avec quelques illustrations)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bidib 22/09/2018 16:37

un joli album vintage

Isabelle 22/09/2018 17:43

J'adore les livres vintage, les illustrrations y sont différentes, très colorées.

Syl. 20/09/2018 19:21

Collector ce livre !
Je ne connaissais pas ce titre alors que j'étais une fan de l'auteur du temps de ma jeunesse.

Isabelle 22/09/2018 17:46

Je me souviens aussi d'avoir lu quelques uns de ses livres, il faudrait que j'en relise un pour voir ce que j'en pense aujourd'hui.