Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une ribambelle d'histoires

Une ribambelle d'histoires

Photos, Normandie, Lectures, Cuisine


La meilleure d'entre nous, Sarah Vaughan

Publié par Isabelle sur 28 Juin 2018, 15:22pm

Catégories : #Grande Bretagne, #Lectures

 

La meilleure d'entre nous , Sarah Vaughan

 

La meilleure d'entre nous, Sarah Vaughan

Les magasins Eaden organise un concours "A la recherche de la nouvelle Mme Eaden" Mme Eaden décédée un an plus tôt est la déesse des pâtissières anglaises, son livre "l'art de la pâtisserie" respire la perfection aussi bien dans ses recettes que dans sa vie personnelle.

Le livre commence en 1964, on y découvre Kathleen Eaden, en train d'écrire les 1ers chapitres de son livre, elle est triste, très triste, on ne sait pas encore pourquoi, puis le 2eme chapitre s'ouvre et tour à tour on découvre les 5 candidats, 4 femmes et un homme, tous des cordons bleus, la cuisine est leur passion.

Les chapitres alternent entre le récit de la vie de Kathleen dans les années 60 et  le concours et la vie personnelle des candidats aujourd'hui.

Chaque candidat a des problèmes dans sa vie personnelle, problème divers sentimentaux, psychologiques, liés à l'enfance… Tous ont la passion de la cuisine parce qu'elle leur permet d'oublier, de se sentir important, tous ont un mal-être à cacher.

Ce concours va leur permettre de comprendre ce qui ne va pas dans leur vie, de se confronter à leurs problèmes et pour certains de laisser le passé derrière eux.

Quand à la vie rêvée de Kathleen que l'on croit deviner dans  son livre,  ce  n'était qu'un leurre, non sa vie n'était pas parfaite, ni rêvée, loin de là. On suit son combat, ses douleurs pour être maman, ses joies, ses espoirs suivis de déceptions, de malheurs…

Je crois que  tout est dit dans cet extrait :

 

 

 

La meilleure d'entre nous, Sarah Vaughan

En découvrant que les 5 candidats étaient des personnes mal dans leur peau pour différentes raisons, je me suis tout de même demandée si faire la cuisine était un exutoire pour 100 % des passionés, ou existe-t-il des personnes sans aucun problème qui aime faire de bons gâteaux juste pour le plaisir ?

Bon évidement, pas de candidats à problème, pas d'histoire, pas de roman !

Le livre m'a plu, vite lu, même si à la fin, les problèmes de chacun sont un peu réglés avec une baguette magique !

L'histoire, le combat de Kathleen m'ont touchés, cela pourrait tout à fait être une histoire vraie même la fin heureuse.

Livre lu dans le cadre du mois anglais organisé par Lou et Cryssilda

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylire 01/07/2018 17:13

C'estun très bon roman feel good je trouve.

FondantGrignote 01/07/2018 09:24

une lecture sympa pour les vacances, alors...!

Isabelle 01/07/2018 21:15

Oui, ça se lit vite, sans prise de tête.

rachel 28/06/2018 18:56

mdr...oui pas de problemes pas de livres...en tout cas cela semble bien...;)

Isabelle 28/06/2018 19:08

Oui, j'ai passé de bons moments en sa compagnie.

Bianca 28/06/2018 18:18

J'avais lu ce roman pendant des vacances et j'avais vraiment bien aimé !

catherine laniel 28/06/2018 18:15

La cuisine dans les romans c'est une chose dans la vie c'est un boulot de dingue ! La restauration c'est pas le monde des bisounours ....et ça fait rentrer une paye ce n'est pas une thérapie :) mais pourquoi pas , dans un roman on peut tout inventer.

Isabelle 28/06/2018 19:08

Oui, mais une passion ne devrait pas se transformer en profession, enfin cela me semble difficile, à partir du moment où il y a obligation et contrainte le plaisir ne peut plus être le même, mais je me trompe peut-être. Cuisiner tranquillement chez soi par plaisir peut aider à oublier les tracas le temps de la recette, résoudre les problèmes, ça me semble difficile aussi !